FREUD

Posté par sylvie le 17 mai 2008

SIGMUND FREUD

1856-1939

Neurologue et psychiatre autrichien

Neurologue et psychiatre autrichien d’origine juive, Freud est père de la psychanalyse, moyen de guérir les névroses par l’analyse psychique qu’il définit comme étant à la fois une méthode d’investigation des processus mentaux, une méthode thérapeutique et une théorie du fonctionnement psychique.

Cette théorie lui permet également de donner une explication des phénomènes collectifs comme l’interdit de l’inceste et une analyse intéressante de la religion. Il est athée! il mener un combat contre la religion qu’il considere comme un obstacle à l’intelligence humaine et à son développement.

                                – - – - – - – - – - – - – - – -

Il naquit à Freiberg dans une famille de commerçants juifs, c’est à Vienne ou ses parents s’installèrent lorsqu’il avait cinq ans  qu’il est sa vie et sa carrière de savant.

Quoi qu’il en soit de l’importance de son oeuvre, sa situation familiale singulière et sa judéité le marquèrent profondément – .

Mu par une intense soif de savoir, il s’inscrit à la fac de médecine de l’Université de Vienne où il suit les cours de sciences naturelles et un peu de philosophie. ? Il sera relevé de Brucke ( institut de physiologie) auprès de qui se précise sa formation de savant materialiste. Il est reçu à 25 ans docteur en medecine . 

Par goût et formation,plus chercheur et savant que médecin  il se voit contraint de recourir à la pratique médicale malgré lui,et pourtant grâce à cette obligation que Freud commence à devenir Freud. 

Sa pratique médicale le met surtout en contact avec des patients qui ne sont pas des malades  » officielle »       mais qui     sont victimes d’un mal-être se traduisant par des comportements hystériques ou des troubles névrotiques.   Que la cause des névrose comme l’hystérie soit d’origine sexuelle, c’est ce que quelques soupçonnaient sans oser l’admettre.  L’origine de la psychanalyse freudienne est bien d’abord dans ce courage d’accepter le tout de l’observation et de l’expérimentation et d’en constituer l’explication.

A lage de 40 ans, père de cinq enfants, mais noué par plusieurs problèmes qui le mettent dans un état de malaise  et d’angoisse proche de ses patients névroses, il entreprend une auto-analyse par le biais de ses rêves et de ses actes manques et découvre ainsi la psychanalyse.

 » SES CITATIONS »

C’est en pleine lumière que l’on triomphe du désir »

Laisser un commentaire

 

pas d'histoires entre nous |
journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE