• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

L’INCONSCIENT SELON FREUD

Posté par sylvie le 31 juillet 2008

Freud envisage l’inconscient sous différents aspects .

L’inconscient, c’est tout ce qui se situe hors de la conscience. 

L’inconscient comprend des pensées,des représentations qui ne figurent pas parmi les contenus de la conscience, soit d’une façon temporaire, soit d’une façon durable.

L’inconscient se construit. Il se constitue au cours de la vie psychique et surtout pendant l’enfance, peut être même avant la naissance.

L’inconscient : siège des actes refoulés .

Si toutes les pensées ne sont pas inconscientes, elles siègent malgré tout, à) un moment donné, dans l’inconscient. Un acte psychique appartient dans une première phase au système inconscient. Pour passer dans le système conscient, il subit l’épreuve de la censure. Si cette dernière lui refuse le passage, l’acte psychique doit rester dans l’inconscient, on dit qu’il est REFOULE.

Ainsi le refoulement est une force qui exerce un mouvement contraire à celui de l’inconscient qui, lui, se dirige toujours vers la surface par sa tendance spontanée à se manifester. Ces deux mouvements donnent à l’inconscient son aspect dynamique. C’est ainsi que les notions d’énergie ( de désir) et de censure ( opposition à l’énergie du désir) sont inséparables de l’élan vital biologique qui existe en chacun d’entre nous, mais aussi de sa satisfaction et de répression exercées par des  » forces  » opposées, des obstacles.

Pour Freud, tout processus psychique, dont nous constatons les manifestations mais nous ignorons tout, fait partie de l’inconscient. Ainsi certains gestes ou certaines paroles qui nous échappent, que nous prononçons involontairement, révèlent des intentions, des désirs profondément ancrés en nous et dont nous ne connaissons pas l’existence. Pourquoi m’arrive -t-il de dire ou de faire l’inverse de ce que je voudrais consciemment dire ou faire ? Qu »est ce qui m’y pousse ? Ces  » absurdités prennent désormais un sens depuis la découverte de l’inconscient …

Demain la suite de cet article qui est passionnant et important ..

6 Réponses à “L’INCONSCIENT SELON FREUD”

  1. CODJO romaric dit :

    j’admire beaucoup la philosophie freudienne et c’est ça ki ma envoié su ce blog.je vis au bénin et j’s8 2 nationalité béninoise. Si par hasard vous voulez lié 1e amitié avec le modest jeunhomme de 32ans que j’s8 répondé moi sur mon email

  2. ver00 dit :

    J’ai remarqué qu’on dit parfois le contraire de ce que l’on veut dire,je pense que pour l’inconscient c’est dans la « ligne d’idée »,l’inverse en fait, mais l’inconscient est le tout possible, tandis que le conscient fait un choix.

  3. sarah dit :

    Bonjour à tous, je suis tombé sur ce blog un peu par hasard…. j ai tapé le mot hyperémotivité sur google et je suis tombé là et ce n est pas par hasard car en tant que « bonne nevrosé » je vois une psychologue/psychanalyste

  4. sarah dit :

    j ai pas précisé que ma psy est de l ecole lacanienne et que je commence à lire et à apprécier freud

  5. Rufus dit :

    C’est aFREUDisiac…

  6. zina mousa dit :

    dans votre reponse vous avez fais allusion au preconscient qu’en savez plus

Laisser un commentaire

 

pas d'histoires entre nous |
journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE