• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

LA MONTAGNE

Posté par sylvie le 2 décembre 2018

Image de prévisualisation YouTube
Ils quittent un à un le pays
Pour s’en aller gagner leur vie
Loin de la terre où ils sont nés
Depuis longtemps ils en rêvaient
De la ville et de ses secrets
Du formica et du ciné
Les vieux ça n’était pas original
Quand ils s’essuyaient machinal
D’un revers de manche les lèvres
Mais ils savaient tous à propos
Tuer la caille ou le perdreau
Et manger la tomme de chèvrePourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s’imaginer
En voyant un vol d’hirondelles
Que l’automne vient d’arriver ?

Avec leurs mains dessus leurs têtes
Ils avaient monté des murettes
Jusqu’au sommet de la colline
Qu’importent les jours les années
Ils avaient tous l’âme bien née
Noueuse comme un pied de vigne
Les vignes elles courent dans la forêt
Le vin ne sera plus tiré
C’était une horrible piquette
Mais il faisait des centenaires
A ne plus que savoir en faire
S’il ne vous tournait pas la tête

Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s’imaginer
En voyant un vol d’hirondelles
Que l’automne vient d’arriver ?

Deux chèvres et puis quelques moutons
Une année bonne et l’autre non
Et sans vacances et sans sorties
Les filles veulent aller au bal
Il n’y a rien de plus normal
Que de vouloir vivre sa vie
Leur vie ils seront flics ou fonctionnaires
De quoi attendre sans s’en faire
Que l’heure de la retraite sonne
Il faut savoir ce que l’on aime
Et rentrer dans son H.L.M.
Manger du poulet aux hormones

Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s’imaginer
En voyant un vol d’hirondelles
Que l’automne vient d’arriver ?

JEAN FERRAT

12572962_10154583985502575_6044434185548240359_n

Publié dans MUSIQUE, PHILOSOPHIE | Pas de Commentaire »

LA DANSEUSE

Posté par sylvie le 19 octobre 2014

Un jour se présenta à la cour du prince de Birkasha une danseuse accompagnée de ses musiciens. Après avoir été admise à la cour, elle dansa devant    le prince sur une musique de luth, de flûte et de cithare.

Elle éxécuta la danse des flammes ainsi que celle des épées et des lances. Elle éxécuta la danse des étoiles  et celle de l’espace puis celle    des fleurs virevoltant dans le vent.

A la fin, elle se tint devant le trône et s’inclina devant le trône du prince. Et le prince lui fit signe de s’approcher et lui dit :  » Ravissante    femme,fille de la grâce et de l’enchantement, d’oû vient ton art ? Comment fais tu pour maîtriser tous les éléments dans tes rythmes et tes rimes ? « ..

La danseuse s’inclina à nouveau devant le prince et répondit :  » Puissante et gracieuse majesté, je ne saurais vous répondre. La seule chose que je    sais est ceci:

- L’âme du philosophe habite sa tête.

- L’âme du poète se niche dans son coeur,

- l’âme du chanteur se love dans sa gorge;

Mais l’âme de la danseuse vit dans son corps tout entier ..

KHALIL GIBRAN   ( un auteur disait de lui que c’était le Victor Hugo libanais)..

DANSEUSE  O

Publié dans DIVERS, MUSIQUE | Pas de Commentaire »

BIZET

Posté par sylvie le 17 janvier 2009

Né au cœur d’une famille de musiciens, Georges Bizet intègre le Conservatoire dès son plus jeune âge.

Il compose sa première Symphonie dès l’adolescence (1855) et obtient le premier grand prix de Rome en 1857. Il se consacre alors à l’enseignement sans négliger ses talents de compositeur.

 Il écrit pour le théâtre et produit également des opéras, tels que les Pêcheurs de perles (1863) ou la Jolie Fille de Perth (1866)

. En 1872, l’Arlésienne illustre le spectacle d’Alphonse Daudet mais n’est pas bien accueillie par le public. En 1875, il compose l’opéra Carmen, qui suscite alors très peu d’intérêt. Bizet s’éteint sans n’avoir jamais reçu de reconnaissance. Ce n’est qu’après sa mort que sa dernière oeuvre apparaîtra comme un chef-d’oeuvre dramatique et lyrique.

Publié dans MUSIQUE | Pas de Commentaire »

 

pas d'histoires entre nous |
journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE