VOYAGE EN …….ALASKA

Posté par sylvie le 10 novembre 2014

VOYAGE EN .......ALASKA dans VOYAGE artfichier_394624_1138304_201208192656720

L’Alaska  est l’état des Etats unis le plus étendu du pays avec une superficie totale de  1717 854 km2. Il est peuplé de 710 000 habitants.  Comme Hawai, l’Alaska est séparé du bloc géographique principal formé par les Etats Unis et se situe au nord ouest du Canada.

Bordé par l’Océan Arctique au nord, et la mer de Bering,et l’Océan  Pacifique au sud, ce territoire est distinct de l’Asie par le détroit de Bering. On appelle ses habitants les Alaskains et sa capitale est Juneau…

GEOGRAPHIE : l’Alaska est un Etat américain.

Situé à l’ouest du Canada, il ne possède aucune frontière terrestre avec les Etats Unis. Le territoire principal, auquel sont rattachés les îles Aléoutiennes, donne sur la mer de Beauford au nord, l’océan Arctique à l’ouest et les mers des Tchouktches et de Bering au sud. Le territoire est extrêmement montagneux : au sud , la chaîne des Aléoutiennes,et au nord la chaîne de Brooks … Des plaines et des massif tabulaires se faufilent à côté de ces chaînes.

artfichier_394624_1138301_201208192613479 dans VOYAGE

PAYS FRONTALIERS  :     a l’est : Canada

CAPITALE :  JUNEAU

LANGUES : Anglais, langues amérindiennes

SUPERFICIE  : 1 518 769

MONNAIE NATIONALE : Dollar américain

artfichier_394624_1138306_201208192738997

CLIMAT : La côte sud a un climat humide et frais. En été, le mercure oscille entre 5 et 15 °. En hiver, il descend rarement en dessous de 0°C. La région est marquée par des brumes persistantes. L’intérieur de l’Alaska est soumis à un climat continental avec des températures contrastées : entre 7 et 24° C en été et – 23 et -34 ° en hiver. Au delà de la chaîne de Brooks, le climat est arctique : glacial et sec. Pendant presque trois mois  le soleil est en dessous de l’horizon. La température dépasse rarement les 4° et descend en hiver entre – 20 et   – 30°… Sur les îles  Aléoutiennes, la température annuelle est de 0°: les vents sont très présents et les variations de mercure faibles.

SANTE :   Aucun vaccin requis. Mise à jour des vaccins généraux conseillés ( polio, tétanos, diphtérie…) attention aux risques d’hypothermie…

A DECOUVRIR :  le climat rude de l’Alaska n’attire guére les touristes. Pourtant, l’Alaska est un pays magnifique, la nature y est sauvage et reposante. Mais il est certain que les activités demeurent peu nombreuses et très centrées autour de la neige : motoneige, traîneau…..

 

artfichier_394624_1138298_201208192521174

Publié dans VOYAGE | Pas de Commentaire »

VOYAGE EN ………..AUSTRALIE

Posté par sylvie le 9 novembre 2014

.

 

L’AUSTRALIE

 

Pays des kangourous, et des grands espaces , l’Australie offre un paysage saisissant de disparités entre les mégalopoles ultramodernes comme Melbourne ou Sydney et les terres sauvages où règne l’esprit pionnier..

 

Gigantesque continent qui concentre les plus beaux trésors naturels de la planète, la route est jalonnée de panoramas époustouflants. Minérale et sauvage, l’Australie n’est pas qu’une immense contrée désertique.. La végétation fournie de la Tasmanie, les plages immenses du littoral et la Grande Barrière de Corail offrent des paysages somptueux et rafraichissants.

 

Les amateurs de culture trouveront leur bonheur dans les centres urbains: spectacles et festivals animent les villes de Sydney, Melbourne et Adelalïde, tout au long de l’année. A la rencontre des Aborigènes dans le Queensland, on saisit mieux la noblesse du pays et de ses origines ..

 

Pour les Européens, ce vaste continent ( 14 fois la France) reste avant tout un rêve, celui d’un monde nouveau qui a pris le relais de l’Ouest américain. Malgré tout, le pays reste à une bonne vingtaine d’heures d’avion de la France, et c’est, entre autres,pour cela qu’il vautmieux y séjourner au minimum trois semaines .

 

En Australie, il n’y a pas un peuple aborigène, mais plusieurs tribus qui diffèrent par leurs langues, leurs arts et leurs traditions.

 

Une notion organise la vie des aborigènes d’Australie : c’est celle dit du  » temps du rêve » qui correspond à une période fondatrice des tribus il y’a plusieurs milliers d’années. La culturepopulaire contemporaine des tribus aborigènes en découle.
CLIMAT :
Les côtes du Nord et du Nord est ont un climat tropical. De décembre à avril il fait très chaud (     29°) et très humide avec des pluies tropicales d’été. Il pleut de 14 a 20 jours par mois.
La côte orientale possède un climat subtropical humide et les pluies y sont abondantes toute l’année. A Sydney il pleut en moyenne de 12 a 14 jours chaque mois de l’année avec de 75 a 125 mm d’eau. C’est l’été, de décembre àmars , que les températures sont les plus agréables ( 22°) , les mois les plus chauds étant janvier et février. En octobre et novembre, ainsi qu’en avril il fait 18°, puis de mai à septembre le temps se rafraîchit entre 12 et 15° seulement, juillet étant le mois le plus frais.
La Tasmanie, île au sud est du continent, possède un climat océanique, marqué par son humidité constante, ses hivers doux(4°) et ses étés frais (17°). C’est l’état le plus humide d’Australie, un des rares à ne pas avoir de problèmes de manque d’eau.
Les côtes Sud et Sud Ouest bénéficient d’un climat méditerranéen. D’avril à octobre elles recevoivent les pluies d’hiver. C’est une saison pluvieuse et fraiche. Ce sont en juin et juillet les mois les plus pluvieux et les plus frais …
VOYAGE EN ...........AUSTRALIE dans VOYAGE artfichier_394624_1373324_201210282804961
Harbour Bridge est un pont en arc métalliquepermettant le passage des trains, des automobiles et des piètons qui veulent traverser la baie de Sydney. Avec l’Operé le Harbour Bridge est emblématique de la ville de Sydney.
artfichier_394624_1373338_201210283212741 dans VOYAGE
artfichier_394624_1373343_201210283607350
Le quartier central des affaires de Sydney contient plusieurs des gratte ciel,les plus hauts d’Australie dont Governor Philly Tower, MLC Centre,….  Le centre ville peut être reconnu dans de nombreuses scènes de films .
artfichier_394624_1373349_201210283956378
L’opéra de Sydney est l’un des grands bâtiments  du 20 e siècle.    Une image d’une grande beauté qui est devenue connue du monde entier . Lorsque tout le monde dort, l’Opéra de Sydney se réveille lentement sur les premiers rayons de soleil,apparaissant sur ciel australien.

La plupart des kangourous sont herbivores, mais certains d’entre eux sont aussi insectivores.

Ils sont actifs surtout au crépuscule et la nuit. Leurs prédateurs sont les dingos et les chiens , depuis que leur principal prédateur, le tigre de Tasmani, a disparu. Lorsque la nourriture manque, des aigles se groupent pour les chasser ainsi que des reptiles pour les plus petites espèces. Pour combattre les chiens, une de leurs tactiques favorites est d’aller dans l’eau et de noyer l’assaillant ; ils peuvent aussi utiliser leurs pieds pour des combats à la savate.

Ils n’ont pas de cri particulier, bien qu’ils puissent grogner ou émettre un son ressemblant à une toux. Dans certains cas, ils peuvent souffler, un peu à la manière des chats. Les femelles peuvent appeler leur progéniture en émettant des claquements de langue. Cependant, le son le plus courant que les kangourous produisent est celui de leur pattes frappant fortement le sol pour prévenir leurs congénères d’un danger

koala

Publié dans VOYAGE | Pas de Commentaire »

VOYAGE AU ……..GROENLAND

Posté par sylvie le 29 octobre 2014

Le Groenland, ce qui signifie étrangement « terre verte » en danois, est une île située au nord-est du Canada. A l’extrême nord, les deux pays ne sont séparés que par une trentaine de km. Il est baigné au nord par l’océan Arctique, à l’est par la mer du Groenland et au sud par l’océan Atlantique. Ses plus proches voisins, hormis le Canada, sont l’Islande, la Norvège et le Danemark, auquel il appartient. Même si c’est un territoire habité, son centre est totalement désertique.

CHIENS DU GROENLAND

Caractéristiques : Le Groenland a une superficie de 2 millions de km2, soit presque quatre fois celle de la France. L’île en forme de cuvette a été formée par le détachement d’un bout de l’actuel Canada il y a environ 2.5 milliards d’années. Aujourd’hui, elle est recouverte à 85% d’une calotte glaciaire qui peut atteindre 3000 m de profondeur à certains endroits. Lorsque cette calotte se brise, des icebergs se forment. C’est la plus grande étendue de glace après celle de l’Antarctique, elle représente 9% des réserves mondiales d’eau douce. Au centre, l’altitude est quasiment nulle alors que sur les bords, les massifs culminent entre 1000 et 3000 m de haut, entrecoupés de fjords pouvant s’étendre sur 300 km de long. La plupart du territoire ne développe aucune végétation. Cependant, les côtes rocheuses sont recouvertes d’une maigre végétation donnant naissance à des paysages de toundra au moment de la fonte des neiges.

Le pays des icebergs : Les paysages groenlandais sont en mouvement perpétuel. Les icebergs dérivent au gré des vents et des courants, offrant au visiteur un spectacle éblouissant. D’ailleurs, ceux du Groenland sont ceux qui se déplacent le plus vite avec une moyenne de sept kilomètres par an. Ils peuvent parcourir jusqu’à 4000 km vers le sud, avant de fondre dans l’océan Atlantique. D’une couleur allant du blanc neigeux au bleu turquoise, ils sont en général aux 7/8ème immergés. Ils peuvent représenter un danger pour les navigateurs, c’est d’ailleurs ce qui a causé le naufrage du Titanic en 1912.

 

chiens-de-traineau-1272869640-1377107

Une population bien répartie : Le Groenland est peuplé d’environ 60 000 Inuits, terme signifiant « les êtres humains ». Il a remplacé l’expression Esquimau, d’origine amérindienne, qui signifie « mangeur de viande crue ». La population est répartie sur les côtes du territoire, principalement sur les côtes Ouest et Est. L’hiver, ils se déplacent principalement en traîneau et l’été en kayak. Il n’existe que peu de routes pour rallier les villes entre elles. Mais la civilisation a gagné les habitants, qui se déplacent de plus en plus en motoneiges, perdant ainsi tout le charme du traîneau tiré par une meute de chiens. Ces chiens de traîneau font partie intégrante de la vie des Inuits. Mais l’été, ils sont au « chômage technique », ils passent ainsi leurs journées attachés par de longues chaînes autour des habitations. Ils ont l’air de véritables peluches, mais gare à celui qui s’aventure trop près. Outre les chiens, on trouve au Groenland des renards, des phoques (très appréciés pour leur peau et leur viande), des baleines et des ours polaires. Sans oublier les poissons, nourriture principale des Inuits. Et tiens, pourquoi ne pas se laisser aller à faire un trou dans la glace en attendant que ça morde

Etheral Iceberg Portage

Publié dans VOYAGE | Pas de Commentaire »

 

pas d'histoires entre nous |
journal de la guenon du bou... |
meslivrespreferees |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Because the words are my life
| LA CULTURE ET L'UNIVERSALISME
| ENVIE DE LECTURE